689 361 visites 3 visiteurs

Interview de Anthony FRANSIOLI : Joueur du match "SOCHAUX MONTBELIARD/ST APO" !

28 mars 2018 - 18:13

Cette saison, on a décidé d'en savoir un peu plus sur l'ensemble de nos joueurs Seniors de l'équipe A évoluant en National 3 et surtout de vous le faire partager ! Pour cela, rien que pour vous, une interview sera publiée à peu près chaque semaine pour respecter le 1 match = 1 joueur). Pour cette 22ème journée de championnat, rendez-vous avec le joueur du match Anthony FRANSIOLI. 

Peux-tu te présenter en quelques lignes (Nom, prénom, âge, vie quotidienne, parcours professionnel, passion, …)

    Anthony Fransioli, 24 ans. Niveau professionnel, je suis conseiller bancaire en formation chez BNP Paribas dans le but de valider une double licence, étant donné que j'ai l'équivalence d'une licence en comptabilité. Je termine en septembre cette formation et la suite... On verra bien si ça découle sur une embauche.

Sinon, j'ai 1 petite sœur Luna, et un petit frère Quentin qui joue aussi au foot.

Depuis combien d’années joues-tu au football et quand as-tu fait tes premiers passes à Saint-Apo ?

    J'ai débuté le foot à l'âge de 4 ans dans un petit village à côté de Beaune qui s'apelle Ladoix. J'ai ensuite rejoint Beaune, puis le DFCO où j'ai fait la plupart de mes classes jeunes. J'ai ensuite rejoint Dijon Parc où j'ai pu faire ma dernière année de jeune en jouant ce fameux match de Gambardela contre le PSG, puis débuté mes 2 premières années de Senior. J'ai donc pu voir la dissolution du club et suivre la plupart des joueurs et le coach à Saint Apo.

Je suis arrivé en Août 2015 en PH à Saint-Apollinaire où j'ai eu la chance de participer à ces deux années géniales qui nous ont permis d'accéder à la N3. 

Quel est ton poste et ton surnom dans l’équipe ? 

     J'ai pas mal de surnoms, ils varient suivant les joueurs mais je préfère qu'on m'appelle par mon prénom ou " Antho ". Au niveau de mon poste, j'aimerai bien jouer 9 mais le coach veut pas, il a l'air de me préférer en 6 (lol).

Après ces nombreuses saisons dans la team des verts, qu’est-ce qui te fait rester ?

    L'ambiance, les potes, le projet du club et le niveau bien sûr. Tellement de personnes font en sorte que le club tourne, c'est top.

Personnellement, as-tu un rituel d’avant-match et/ou d’après-match ?  

    Non, je n'ai pas de rituel, si ce n'est jeter un coup d'œil vers mon beau père, ma mère et mon petit frère et ma copine (de temps en temps lol) qui me suivent à tous les matchs à domicile et à quelques matchs à l'extérieur quand ils le peuvent. 

Si tu devais prendre une qualité à un joueur du club, quelle serait-elle, pourquoi et à qui ?

    Sans hésiter, la finition de Bastien et la très forte communication en match de Tonton Will ! Non plus sérieusement, j'aimerai bien avoir la capacité physique de Georgi ou encore les jambes de feu des jeunes comme Junior, Lenny, ou Rezki.

Sinon, selon toi, qui est le plus grand chambreur du vestiaire ?

   Orfff, il y en a pas mal quand même ! N'en citer qu'un serait trompeur...

Après ces quelques semaines d’absence sur le terrain, comment as-tu abordé le match contre Sochaux ? Quel est ton état d’esprit pour la suite 

    Je suis revenu après 1 mois et demi d'absence contre Quetigny mercredi dernier où la victoire a été très importante dans les têtes et au classement. Donc, on a abordé Sochaux comme un match où on se devait de confirmer et de prendre des points, chose que l'on a fait puisque les 16 joueurs du groupe ont su faire le job.

Maintenant, mon ressenti pour la suite : prendre les matchs un par un, en commençant par Quetigny ce dimanche où le résultat sera important pour la suite. Ensuite, on joue que des " gros " donc il faudra être disciplinés et efficaces sur ces matchs.

Quelle est ta devise ?

      " Il n'y a que le travail qui paie ".

Commentaires